Unité Fonctionnelle de Cardiogénétique et Myogénétique Moléculaire et Cellulaire

 Contact :

UF Cardiogénétique et Myogénétique
6,10 Batiment La Peyronie
GH Pitié-Salpétrière
83 Bd de l’Hôpital
75651 Paris Cedex 13 France
Tel Secrétariat : 01 42 17 76 47
Fax Sécrétariat : 01 42 17 76 18

 Equipe :


-  Responsable d’Unité Fonctionnelle
- Dr P. RICHARD

- Chef de Service (Biochimie Métabolique)
- Pr D. ROUSSELOT

-  Praticiens Hospitaliers
- Dr C. JARDEL
- Dr V. FRESSART
- Dr D. STERNBERG
- Dr C. MÉTAY
- Dr F. ADER
- Pr B. HAINQUE

L’unité fonctionnelle de Cardiogénétique et Myogénétique Moléculaire et Cellulaire réalise le diagnostic génétique des affections héréditaires impliquant les muscles cardiaque et squelettique.

Domaines d’activité :
*Cardiomyopathies : hypertrophiques, dilatées, restrictives, cardiopathies ventriculaires droite arythmogènes, et non compactions du ventricule Gauche. Cela inclus les cardiomyopathies associées à des myopathies et cardiomyopathies mitochondriales ainsi que certaines cardiomyopathies métaboliques.
*Troubles du rythme Cardiaque : Syndrome du QT long congénital, Brugada, TVC.
*Myopathies et dystrophies musculaires congénitales : Myopathies rétractiles (COL6, LMNA, SEPN1), myopathies myofibrillaires (DES, FLNC...), myopathies distales (MYH7, VCP...)
*Syndromes Myasthéniques congénitaux
*Maladies des canaux ioniques musculaires (dystrophies non myotoniques, paralysies périodiques)
*Maladies Mitochondriales.
Elle assure également le diagnostic présymptomatique et le diagnostic prénatal de ces pathologies.

Par ailleurs, dans le cadre du second plan maladies rares 2011-2016, l’Unité Fonctionnelle de Cardiogénétique et Myogénétique Moléculaire est associée à plusieurs Filières Nationales de soins sous le contrôle du ministère de la santé ainsi qu’à l’IHU de cardiométabolisme ICAN.
* Filière de soins Maladies Cardiaques héréditaires (CARDIOGEN).
* Filière Neuromusculaire (FILNEMUS).
* Filière maladies métaboliques (G2M).
L’UF est également associée à plusieurs centres de référence labellisés du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière : Centre de Référence National des maladies cardiaques héréditaires (Pr Philippe Charron), Centre de Référence « Maladies neuromusculaires » (Pr Bruno Eymard), Centre de Référence « Canalopathies » (Pr Bertrand Fontaine), Centre de Référence « Arthrogryposes » (Pr Jouk), Centre de référence des maladies Mitochondriales (Dr Vincent Proccacio/ Dr Claude Jardel).

Dans ce contexte, les praticiens de l’UF participent à la mise en place des bonnes pratiques au niveau National.

Liste des pathologies traitées :

Cardiologie
  • Cardiomyopathies héréditaires
    Gènes impliqués : * Cardiomyopathies hypertrophiques : Malgré l'importante hétérogénéité génétique (> 12 gènes impliqués), une mutation est identifiée chez 30-40% des patients par l'analyse de 5 gènes majeurs (MYH7, MYBPC3, TNNT2, TNNI3 et MYL2). Notre approche diagnostique est de séquencer systématiquement les 5 gènes majeurs par séquençage à haut débit (CardioMASTR Assay / MiSeq). En cas de négativité, des investigations complémentaires peuvent être envisagées après réévaluation phénotypique et confirmation de l"hypothèse diagnostique. Elles consistent à réaliser le séquençage de 52 gènes impliqués dans toutes les formes de cardiomyopathies (Nimblegen/Roche- MiSeq/Illumina) * Cardiopathies dilatées : Une très importante hétérogénéité génétique est maintenant décrite. Les mêmes gènes que ceux des CMH sont impliqués (MYH7, MYBPC3, TNNT2, TNNI3) ainsi que de nombreux autres gènes (LMNA, DES, FLNC, TTN, BAG-3..). Le rendement diagnostic des tests génétiques "de niveau 1" varie de 15 à 20% en fonction du phénotype (troubles de conduction associés...). Sauf demande isolée conditionnée par le phénotype (LMNA), l'approche diagnostique moléculaire consiste a faire un séquençage haut débit d'une panel de 52 gènes de cardiomyopathies qui permet d'aboutir à l'identification d'une mutation dans 50% des formes familiales * Autres Cardiomyopathies (Restrictives, Non compactions du Ventricule Gauche) : Devant l'hétérogénéité génétique, l'approche diagnostique consiste a réaliser un panel élargi de 52 gènes de cardiomyopathies (mêmes gènes que les autres cardiomyopathies), ce qui permet d'aboutir a l'identification de la cause génétique dans environ 50% des cas.
  • Syndrome du QT long congénital
    Gènes impliqués : Gène KCNQ1 Gène KCNH2 Gène SCN5A Gène KCNJ2
  • Syndrome de Brugada
    Gènes impliqués : Gène SCN5A
  • Cardiomyopathie hypertrophique associée au Syndrome de Wolff Parkinson White
    Gènes impliqués : PRKAG2 (Sous unité γ2 de la protéine kinase AMP dépendante)
  • Maladie de Danon
    Gènes impliqués : LAMP2 (Lysosome-associated membrane protein-2)

  • Myologie
  • Généralités sur les Myopathies Congénitales et Progressives
    Gènes impliqués :
  • Myotonies non-dystrophiques (y compris paramyotonies)
    Gènes impliqués : SCN4A CLCN1
  • Syndromes Myasthéniques Congénitaux
    Gènes impliqués : CHRNE RAPSN DOK7 COLQ CHAT Autres gènes plus rarement en cause
  • Sélénopathies
    Gènes impliqués : Gène SEPN1 codant la Sélénoprotéine N
  • Laminopathies
    Gènes impliqués : Gène LMNA codant les Lamines A/C
  • Dystrophie musculaire avec déficit en alpha dystroglycane (CET EXAMEN EST TRANSFERE A BICHAT)
    Gènes impliqués : Gène FKRP : Fukutin related protein
  • Collagénopathies (Myopathies d’Ullrich et de Bethlem)
    Gènes impliqués : Gènes Col6A1, Col6A2 et Col6A3 codant les 3 chaînes du Collagène 6
  • Dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP)
    Gènes impliqués : Gène PABPN1 codant la polyA Binding protein
  • Myopathie à inclusion avec maladie de Paget et Démence Frontotemporale (IBMPDF)
    Gènes impliqués : Gène VCP : Valosin Containing Protein
  • Myopathie Myofibrillaire (MMF) ; Desminopathies
    Gènes impliqués : - Gène DES : desmine
  • Paralysies Périodiques
    Gènes impliqués : * CACNA1S * SCN4A * KCNJ2
  • Myopathies et/ou Cardiomyopathies liées au gène FHL1
    Gènes impliqués : FHL1 (four-and-a-half LIM domain 1 gene)
  • Maladie de Brody
    Gènes impliqués : ATP2A1

  • Maladies mitochondriales
  • Généralités Pathologies Mitochondriales
    Gènes impliqués : ADN mitochondrial : 22 gènes d'ARNt, 2 gènes d'ARNr, 13 gènes codant pour les sous unités protéiques des complexes de la chaîne respiratoire. ADN nucléaire : gènes des sous unités protéiques des complexes de la chaîne respiratoire, gènes impliqués dans la maintenance de l'ADN mitochondrial, dans la synthèse, la régulation, l'adressage, l'assemblage des sous unités entre elles.
  • Maladie de Leber (Neuropathie optique héréditaire de Leber)
    Gènes impliqués : Recherche des 3 mutations responsables de 95% des Neuropathies Optiques Héréditaires de Leber (LHON) : m.3460G>A (gène MT-ND1) m.11778G>A (gèneMT-ND4) m.14484T>C (gène MT-ND6)
  • Syndrome de MERRF
    Gènes impliqués : Gène mitochondrial de l'ARNt Lysine , MT-TK. mutation dite MERRF m.8344A>G
  • Syndrome de Leigh
    Gènes impliqués : gène mitochondrial MT-ATP8 (mutation m.8993T>C ou T>G) gènes en relation avec le déficit de la chaîne respiratoire : ADN mitochondrial (Gènes MT-ND1 à ND6, MT-ATP8) ADN nucléaire
  • Syndrome de MELAS
    Gènes impliqués : ADN mitochondrial : gène MT-TL1, essentiellement : mutation m.3243A>G, dite mutation MELAS (80% cas) mutation m.3271T>C (8%) autres mutations décrites (une dizaine)
  • Syndrome de Kearns Sayre
    Gènes impliqués : ADN mitochondrial : délétion de grande taille
  • Syndrome de Pearson
    Gènes impliqués : ADN mitochondrial : délétion de grande taille
  • Syndrome de NARP
    Gènes impliqués : ADN mitochondrial : mutation m.8993T>G


  • Documents généraux de cette UF :
    consentement pour DPN
    consentement


    Documents liés aux pathologies traitées par cette UF :
    Myopathies - Arbre Décisionnel Dystrophies Musculaires Congénitales
    Myopathies Progressives - Arbre Décisionnel
    Feuille de prescription PARALYSIES PERIODIQUES ET MYOTONIES - 2014
    Panels diagnostiques NGS Cardio Rythmo 2015
    Feuille de prescription CARDIOMYOPATHIES 2016
    Feuille de prescription RYTHMOLOGIE 2016
    Feuille de prescription SYNDROMES MYASTHENIQUES CONGENITAUX 2014
    Quel échantillon pour le diagnostic des maladies mitochondriales ?
    Recueil échantillons multitissulaires
    Conditions pratiques biopsie muscle
    Envoi des biopsies
    En cas de résultat négatif de l’ADNmt
    Protocole d’envoi de fibroblastes
    Feuille de prescription MITOCHONDRIES 2017
    Panel NGS mitocapture
    Recueil échantillons multitissulaires
    En cas de résultat négatif de l’ADNmt
    Recueil échantillons multitissulaires
    En cas de résultat négatif de l’ADNmt
    Feuille de prescription MYOPATHIES 2017
    Liste gènes panel MYOPATHIES






    (C) Centre de Génétique 2007 | Webmaster | Crédits